Voici le top 3 des plus belles médinas à découvrir au Maroc

Plus belles médinas au Maroc

Les médinas font partie des charmes du Maroc. La magie ne s’opère que lorsqu’on se perd dans les dédales de ruelles qui ne répondent à aucune logique. Lors d’un voyage en terre marocaine, ci-après les trois médinas à visiter absolument. Partez à l’aventure dans ces endroits exceptionnels, vous ne serez pas déçus.

La médina de la ville de Marrakech

Considérée comme le quartier historique de la ville, cette médina existe depuis belle lurette. Concentrant en elle tous les monuments historiques et la plupart des musées de Marrakech, c’est une zone très touristique où ses dédales de ruelles, ses souks, ses écoles coraniques, ses riads, ses mosquées, etc. ont fasciné des millions de visiteurs.

La médina de Marrakech est entourée par 19 kilomètres de remparts. La place Jemaa el Fna est considérée comme le cœur de cette vieille cité. Animée de jour comme de nuit, on peut y admirer le savoir-faire des charmeurs de serpents et les tatoueurs au henné. Au Nord se trouve la mosquée Mouassine, la medersa Ben Youssef, la Maison de la photo et quelques hammams publics. Le quartier des souks démarre aussi à cet endroit.

Les quartiers des tanneurs se trouvent au Nord-Est. La gare routière ainsi que le Jardin Majorelle se situe au Nord-Ouest, sur la ruelle qui mène vers la porte Bab Doukkala. C’est au Sud qu’on peut trouver le Palais de la Bahia, le musée de l’artisanat et de l’ethnologie Bert Flint et le Palais Royal.

La médina de la ville de Fès

Depuis 1981, l’UNESCO a classé cette médina au patrimoine mondial de l’humanité. Elle se divise en deux parties : la vieille cité Fès el-Bali datant du VIIè siècle et la cité impériale Fès el-Jedid construite en XIIe siècle. La nouvelle ville est érigée au début du XXe siècle.

Depuis des millénaires, la médina de Fès n’a pas changé. Les touristes continuent à se perdre dans ses labyrinthes de ruelles mais cela fait partie de son charme. Parmi les endroits à visiter, on peut distinguer la tannerie où sort le cuir traditionnel utilisé dans la confection des sacs et des babouches, le mausolée Moulay Idriss, la fontaine Nejjarine et le jardin Jnan Sbil. Bab Boujloud est l’une des portes qui mène vers la médina. Âgée de plus de 800 ans, elle est devenue célèbre pour sa grande beauté.

La Medina de la ville d’Essaouira

Considérée comme un monument historique, cette médina fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’année 2001. Ce site d’exception bâti au XVIIIe siècle est entouré par des remparts de style Vauban faisant plus de 200 mètres de long, érigés le long de la côte Atlantique. On y accède par plusieurs portes monumentales telles que le Bab Doukkala et le Bab Marrakech. Il n’est pas difficile de trouver un riad à Essaouira car la plupart de ces maisons traditionnelles se concentrent dans la médina.