Le Slow Travel : et si vous essayiez ?

Vous disposez de plusieurs semaines ou de quelques mois de liberté ? Partez en voyage à la découverte d’un pays. Le but n’est pas de tout voir mais plutôt de vivre pleinement chaque moment passé dans le lieu de destination. C’est d’ailleurs le but du Slow Travel ou slow tourisme.

Slow Tourisme ou voyager lentement à son rythme

Le principe du Slow Travel est simple : prendre le temps de savourer chaque moment, vivre selon le mode de vie de la population locale et faire de belles rencontres. Pour pouvoir adopter cette philosophie, il faut disposer de beaucoup de temps libre, avoir de la curiosité à revendre, rester simple et s’ouvrir aux autres. C’est pour soi une bonne manière de se découvrir et de trouver ses aspirations.

slow travel

Les avantages obtenus avec le Slow Tourisme

Le Slow Travel permet aux voyageurs de découvrir un pays en profondeur et de le comprendre. Le mieux serait donc de choisir une destination inconnue afin de pouvoir l’admirer avec un regard d’enfant. En plusieurs mois, ils auront le temps de s’adapter à leur nouvel environnement, de se lier avec les habitants locaux et de suivre leur mode de vie. Comme les voyageurs ne sont pas pressés par le facteur temps, ils n’auront pas à fixer un programme préétabli mais plutôt de vivre au jour le jour.
Il est tout à fait possible de faire du Slow Travel même avec un budget limité puisqu’il revient moins cher qu’un voyage conventionnel. Le propriétaire accorde toujours une remise sur le prix de location d’une chambre ou d’un appartement sur le long terme donc une économie substantielle sur le logement. En adoptant le mode de vie local, les touristes pourront utiliser les transports en commun et consommer les produits locaux.
Avec le slow tourisme, les voyageurs vont vivre en toute liberté. Fini les contraintes de temps, tout se fait au feeling. Le plus grand bonheur serait de se réveiller le matin et de ne pas savoir ce que la vie nous réserve durant la journée. Chaque jour, les adeptes de ce mode de voyage acquièrent plus d’assurance, deviennent autonomes et économes puis apprennent à affirmer leurs choix.
Ceux qui optent pour le Slow Travel deviennent des touristes responsables. En effet, ils sauront malgré eux les problèmes et les difficultés auxquelles les habitants doivent faire face dans leur quotidien. Ils prennent également conscience de la chance ou du malheur qu’ils ont par rapport à ce qu’ils découvrent sur place.

Leave a comment