6 conseils utiles pour devenir un voyageur responsable en 2019

Écotourisme

Le tourisme responsable est un bon moyen de découvrir de nouveaux horizons sans laisser un impact négatif sur le lieu de sa destination. Cette nouvelle manière de voyager permet de préserver les sites touristiques mais également de promouvoir l’économie locale. Voici donc quelques bonnes pratiques pour être un bon touriste responsable lors de vos voyages :

Générer des emplois à la population locale

Cela fait partie des prérogatives d’un voyageur responsable. En choisissant de vous loger dans un riad à Essaouira par exemple, vous vous imprégnez de la culture locale puisque vous habiterez dans une maison traditionnelle marocaine durant votre séjour. En outre, votre voyage aura un impact positif sur la commune puisque ce type d’établissements emploie le plus souvent une main-d’œuvre locale. En plus, le tarif est largement intéressant par rapport à celui d’un établissement étoilé.

Respecter la faune et la flore

Le but du voyage responsable est de découvrir la nature et les animaux d’une destination sans perturber leur quotidien. Pensez à choisir des activités qui n’auront aucune conséquence néfaste sur leur bien-être : safari dans le respect de leur périmètre vital, balade et randonnées uniquement dans les sentiers balisés, etc. Un voyageur responsable ne doit pas appâter les animaux avec de la nourriture, faire des cueillettes sauvages ou encore favoriser le commerce d’objets d’origine animale non réglementés : peaux, fourrures, ivoires, dents, etc.

Respecter les traditions locales

Chaque pays a ses propres us et coutumes. Pour pouvoir s’y conformer, il faut prendre le temps de s’informer sur sa prochaine destination. Vous pourrez ainsi adopter le mode vestimentaire local, ôter les chaussures avant de fouler un lieu saint et avoir une bonne attitude afin de ne pas choquer la population locale et acquérir son respect. La clé du succès est de bien se préparer avant de prendre le départ.

Manger local durant le séjour

Goûter aux spécialités culinaires du lieu de destination est particulièrement avantageux pour un voyageur responsable. D’une part, vous pourrez toujours déguster des plats réalisés avec des viandes et des fruits de mer frais ainsi que des légumes et des fruits de saison sans dépenser une fortune. Et d’autre part, c’est l’occasion rêvée pour découvrir la cuisine locale puisqu’elle fait partie de la culture du pays. Un petit tour au marché fera une très belle balade.

Consommer intelligemment les ressources

Dans certains pays, l’eau et l’électricité sont des denrées rares. Pensez donc à les économiser autant que possible. Un voyageur responsable peut se limiter à une douche par jour au lieu de prendre un bain. Il devrait également être capable de rationner l’usage de la climatisation ou encore du chauffage au moment opportun.

Réduire les déchets au maximum

Les bouteilles d’eau, les sacs en plastique, les emballages, etc. sont très polluants pour l’environnement. Un voyageur responsable doit donc penser à réduire ses déchets en changeant ses habitudes de vie : utiliser une gourde au lieu d’acheter des bouteilles d’eau, emporter avec soi des sacs-poubelle biodégradables pour mettre les ordures lors des excursions ou les journées sur la plage, refuser les pailles dans les restaurants et les fast-foods, mettre les fruits et les légumes dans un emballage réutilisable lors des achats, etc.